01 43 62 22 24 / 06 61 71 73 92

secretariat-rouxel@outlook.f

Infiltrations

Qu’est ce qu’une infiltration ?

Il s’agit selon les cas d’injecter :

un produit corticoïde pour faire céder une inflammation

de l’acide hyaluronique pour lubrifier une articulation (viscosupplémentation)

votre propre sang sous forme de concentré plaquettaire après centrifugation pour obtenir un effet biorégénérant sur un tendon ou un muscle souffrant (Plasma Riche en Plaquettes ou PRP sous repérage échographique)

Comment se déroule une infiltration ?

Simplement, sur le lieu de consultation. Vous serez installé sur une table d’examen.
Une désinfection rigoureuse de la peau sera réalisée puis l’aiguille sera introduite en regard de la zone à traiter. Compression et pansement complètent la procédure qui dure moins de 5 minutes.

Précautions préalables : Il est primordial de signaler au Dr Rouxel les antécédents qui peuvent contre indiquer l’infiltration :

Prise d’aspirine ou d’anticoagulant, trouble de la coagulation connue

Toute fièvre ou infection en cours

Toute allergie

Toute pathologie chronique connue (diabète etc…), tumeur si PRP car facteurs de croissance Avant ne pas venir à jeun, après observer un repos relatif 48 heures.

Complications possibles :

– Douleur qui peut survenir dans les heures qui suivent l’infiltration, nécessitant parfois des antalgiques et l’application d’une poche de glace.

– Infection qui reste une complication possible malgré toutes les précautions prises. Si c’est le cas, celle-ci survient en général dans les 48h qui suivent l’injection. En cas de fièvre ou de douleur importante dans les jours qui suivent l’infiltration, il est important de contacter rapidement le docteur Rouxel ou de consulter aux urgences.

– Arthrite aseptique c’est à dire une inflammation du genou qui se met à gonfler, mais sans infection.

– Absence d’amélioration des symptômes malgré une procédure bien menée…

Dans la grande majorité des cas, pratiquer une infiltration est bien vécu, mais il est bien évident que la pénétration de l’aiguille dans la peau est douloureuse, surtout si on s’enfonce (pour atteindre muscles ou tendons si PRP, pour atteindre une articulation si Corticoïdes ou Acide Hyaluronique).

Certaines localisations nécessitent un guidage radiographique ou échographique (en particulier la hanche, l’épaule et le rachis). Pour le genou et la cheville, l’infiltration est réalisée au cabinet sans nécessité de guidage, ces articulations étant superficielles.

les concentrés plaquettaires

Poser une question au Docteur Yves Rouxel